Le permis voiture

Le permis de conduire est devenue un enjeu et outil social indispensable pour une très grande partie des actifs (jeunes, travailleurs, seniors…) de notre société. Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs.

Rouler en sécurité est une nécessité pour tous

Le permis de conduire de catégorie B permet la conduite des véhicules automobiles (voitures, camionnettes) dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.

Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg, ou si la somme des PTAC (voiture + remorque) est inférieure à 3T500.

À La Dynamic, nous vous proposons plusieurs formules selon votre profil.

Pour chaque formule du permis de conduire, lors de son inscription, l’élève est soumis à un procédé d’évaluation initiale de départ qui permet d’estimer le nombre d’heures éligibles à la conduite. Celle-ci peut être réalisée informatiquement ou en voiture avec un enseignant de la conduite. Ensuite vous devrez suivre un parcours de formation englobant toutes les compétences  à acquérir afin de pouvoir conduire seul et en sécurité Ce programme comporte :
  • Une partie théorique portant sur différentes thématiques du code de la route se déroulant collectivement dans nos locaux
  • Et une partie pratique, où vous allez apprendre à manipuler un véhicule dans différentes situations.
Une fois l’ensemble des compétences validées, votre formateur vous présentera à l’épreuve pratique. Toutes ses informations sur les enjeux, le déroulement de la formation vous sont communiqués en détail sur notre  plaquette que nous vous remettons lors de votre inscription et en téléchargement ci-contre.

Vous avez un emploi du temps assez chargé, ou le permis devient indispensable pour vous, nous proposons des stages de code intensifs toutes les semaines (1 ou 2 semaines selon profil) avec des résultats probants de plus de 90% de réussite.

La législation nous interdit de proposer une formation accélérée pour la conduite, toutefois, notre équipe de moniteurs met tout en œuvre pour vous permettre d’obtenir votre examen pratique dans les plus brefs délais.

Contrairement à ce que vous pouvez croire, la conduite accompagnée n’est pas réservée au moins de 18 ans, elle est ouverte à toutes et à tous.

Vous avez 15 ans ou plus, et vous souhaitez apprendre à conduire rapidement tout en prenant de l’expérience en conduite, sans vous ruinez… L’apprentissage anticipé à la conduite est fait pour vous.

« le taux de réussite à l’épreuve du Permis de Conduire est de plus de 75 % contre 54 % en filière traditionnelle. »
(Source : Sécurité Routière )

De plus en plus prisés, que vous soyez adolescents, trentenaire actifs ou retraités la conduite accompagnée présente son lot d’avantages :

  • Réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre deux ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
  • D’acquérir de l’expérience de conduite ;
  • De passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. Sans toutefois avoir la possibilité de conduire seul qu’à partir de 18 ans ;
  • D’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel ;
  • Obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur », et l’assurance vous récompense la 2eme année en diminuant de 25% votre surprime si vous ne faites pas d’accident.

Comme pour le permis traditionnel, avant de pouvoir conduire avec son accompagnateur, l’apprenant doit suivre et valider sa formation initiale :

  • une formation théorique sur les enjeux de la sécurité routière et permettant de préparer l’épreuve théorique générale dite épreuve du « code »;
  • une formation pratique (cours de conduite) dont la durée ne peut être inférieure à 20 heures.

 

Au terme de cette formation initiale, l’enseignant de la conduite délivrera une attestation de fin de formation qui valide les aptitudes de l’apprenant, et profitera à cette occasion pour donner toutes les informations et conseils relatives à la phase d’accompagnement.

Durant cette phase d’accompagnement, l’élève et l’accompagnateur auront l’obligation dans un délai d’un an et maximum 3 ans :

  • de suivre 2 rendez-vous pédagogiques obligatoires
  • d’effectuer 3000 km sur parcours mixtes dont 1000 km dans les 6 mois.

 

L’accompagnateur est contraint par 3 conditions qu’il convient de respecter :

  • L’accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans. Il est possible pour l’élève d’avoir plusieurs accompagnateurs dans ou hors du cadre familial.
  • L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurance. L’assureur peut refuser si l’accompagnateur a commis des infractions graves.
  • L’accompagnateur ne doit pas, dans les 5 années précédentes, avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire.

La conduite supervisée est une nouvelle formule d’apprentissage de la conduite pour les plus de 18 ans.

Plus souple que la conduite accompagnée, elle offre aux candidats qui le souhaitent à l’issue de la formation initiale de se perfectionner avec un accompagnateur de leur choix.

Similaire à la conduite accompagnée, l’apprenant durant la conduite supervisée devra être accompagné d’une personne titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption.

Complémentaire à la formation traditionnelle, la conduite présente de nombreux avantages pour l’élève :

  • Gagne de l’expérience et de la confiance avant le passage du permis
  • Améliore ses acquis à moindre coûts
  • Augmente ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire


Par ailleurs, certaines conditions sont relatives à ce permis,  il faut que l’élève :

  • Soit inscrit auprès d’un établissement d’enseignement de la conduite,
  • Ait fait une demande de permis de conduire auprès sur ANTS,
  • Ait suivi au préalable la formation initiale (avoir obtenu le code de la route et suivi au minimum 20 heures de cours de conduite).

« Arrêtons de croire que le permis n’est réservé qu’aux personnes en situation de handicap. Il n’en est rien, Le permis B à boite automatique est accessible à tous. »

Le permis B à boite automatique, encore méconnu, vous permet de conduire un véhicule sans l’utilisation de pédales d’embrayage. Les vitesses se passent automatiquement.

UNE QUESTION ?